Compostage

Procédé

 

Page en cours de finalisation, merci de votre compréhension.

Le compostage est un procédé de traitement biologique contrôlé lors duquel, la matière organique est dégradée en présence d’oxygène (processus aérobie), pour aboutir à un produit solide, stable et riche en humus appelé compost. Selon les matières compostées, le compost produit représente en masse entre 1/3 et 1/2 de la masse de matière organique entrante.


(Source: AMORE, Guide « L’élu et les déchets »)

Le compostage industriel se déroule en plusieurs étapes :

  • Préparation des déchets

Les déchets subissent au préalable une phase de broyage ou de ‘malaxage’ permettant d’homogénéiser la matière organique. Selon la nature des déchets collectés, le broyage peut être précédé par une étape de tri et/ou de criblage.

 Le mélange de matières organiques à composter doit répondre aux critères suivants :

 - l’humidité doit être inférieure à 55-60% ;

- le rapport carbone/azote doit être supérieure à 25 ;

- la porosité de l’andain doit être de 15% afin de permettre la libre circulation de l’air ;

- la température doit monter pendant un temps suffisant pendant l’étape de la fermentation (60°C pendant 4 jours).

  • Fermentation

Les matières organiques sont assemblées en andains qui peuvent être statiques ou ‘retournés’. Ces andains sont parfois placés dans un système clos : caisson, silo…Plusieurs paramètres sont contrôlés en continu, notamment l’humidité, l’apport en oxygène et la température. Une fermentation minimale pendant 4 jours à 60°C est nécessaire afin de s’assurer de la destruction des germes pathogènes.

  • Criblage/ Affinage

Il s’agit d’effectuer un tri mécanique pour éliminer des éléments étrangers encore présents dans le compost (morceaux de verre, de métal ou de plastique). Le criblage peut en réalité précéder ou succéder à l'étape de maturation, et permet d'atteindre la granulation souhaitée en fonction de l'utilisation prévue pour le compost.

  • Maturation et stockage

Cette étape est plus ou moins longue (de 4 à 6 mois) selon les besoins des utilisateurs. Elle permet de stabiliser le compost.

 

   

 

Chiffres clé

  • Sur le territoire français, on compte actuellement 518 installations de compostage en fonctionnement.
  • 5,3 Mt de déchets ont été compostées en 2008. Le gisement de déchets comprend des déchets verts, des boues d’épuration et la fraction organique des ordures ménagères résiduelles.
  • 1,87 Mt de compost ont ainsi été produites en 2008.


(Source: ITOM 2008)



snide_bas.png, 56 kB
Création de sites internet Advanced Informatique