> FAQs > Incinération > Les réglementations imposées aux usines d'incinération suffisent-elles à protéger les populations et l'environnement ?

Les réglementations imposées aux usines d'incinération suffisent-elles à protéger les populations et l'environnement ?

La prise en compte des polluants émis par les incinérateurs a fait l’objet, en 2000, d’une directive européenne, transposée en droit français en 2002 par deux arrêtés :    un arrêté spécifique aux déchets non dangereux et un deuxième spécifique aux déchets dangereux.

Lorsque les émissions atmosphériques des incinérateurs respectent les impositions fixées par cette directive, les risques associés sont négligeables. (MEEDDM)

En 2008, la quantité totale de dioxines et furannes émise par le parc français des usines d’incinération d’ordures ménagères (UIOM) est estimée à 4,2 g I-TEQ. En comparaison, le secteur résidentiel tertiaire (essentiellement de la combustion du bois) a émis approximativement 17,4 g I-TEQ en 2008. (CITEPA, données 2009) 


snide_bas.png, 56 kB
Création de sites internet Advanced Informatique