> FAQs > Compostage > Quels sont les paramètres qui influent sur ce procédé?

Quels sont les paramètres qui influent sur ce procédé?

 

Divers paramètres influent sur le procédé de compostage, notamment :

  • Aération

C’est un facteur déterminant puisque le compostage est un processus aérobie. Le retournement des andains ainsi que la mise en place de systèmes d’aération en continu permettent d’assurer un apport adéquat en oxygène.


  • Humidité

L’humidité doit être strictement contrôlée. Un excès d’humidité tendrait à favoriser la fermentation anaérobie (diminution de disponibilité d’oxygène) et formation de poches de méthane. A l’inverse, un manque d’eau, ralentirait le processus de fermentation car la croissance des micro-organismes sera impactée.  


  • Température
En respirant, les micro-organismes dégagent de la chaleur et des températures élevées (80°C et même plus de 90 °C dans un tas bien isolé) sont atteintes. Celles-ci peuvent devenir létales pour les cellules. Par conséquent, il est important de veiller à ne pas dépasser une température de 70 °C.


  • Dimension des particules

Le broyage effectué en amont du processus de fermentation, a pour but d’augmenter la surface de contact entre la matière organique et la microflore. Toutefois si le broyage est trop important, le risque de fermentation anaérobie dû au tassement des particules et donc à une mauvaise circulation d’air, augmente.

 

  • Rapport carbone/azote

Un rapport trop faible (inférieur à 15) conduit à des pertes d'azote ; un C/N trop élevé ralentit la décomposition. La quantité d'azote à ajouter est difficile à estimer car il faut tenir compte du taux de ‘fermentescibilité’ du carbone. En règle générale, un rapport C/N supérieur à 25 est préconisé.


snide_bas.png, 56 kB
Création de sites internet Advanced Informatique